Bien souvent la question se pose de "Comment améliorer l'isolation thermique des fenêtres?" sans dénaturer la façade de mon habitation.

La réponse peut peut être venir de la couturière d'ameublement., en effet, les tissus actuels nous permettent d'améliorer l'isolation thermique ou phonique d'une baie vitrée, d'une simple fenêtre ou d'une porte.

La mise en oeuvre de contre-doublures lors de la création d'un élément de décors de fenêtre assure une amélioration de l'isolation des huisseries.

Les contre-doublures à notre disposition sont multiples :

  • le molleton pour un rendu épais, douillet et cosy
  • la finette, plus fine que le molleton, elle assure une réelle amélioration des capacités d'isolation des ouvertures.
  • la doublure en aluminium tissé = doublure anti-solaire. Matériaux élaboré

Une autres ouverture à isoler : les portes !

Pour isoler une porte des frimas de l'hiver plusieurs solution sont proposées :

  • s'il s'agit d'une porte ancienne, la volonté de la conserver "dans on jus", la mise en place de rideaux portière s'impose, doublés et contre doublés, ils apporteront une solution
  • s'il s'agit d'une porte "moderne", pourquoi ne pas envisager un capitonnage ? Luxueux et cosy, le capitonnage actuel isole tant des variations thermiques que des bruits de l'extérieur. Ces capitons peuvent être mis en place même sur une porte blindée...