Les voilages

 Les voilages peuvent à eux seuls habiller une fenêtre,

ils confèrent à l’intérieur une intimité douillette sans occulter la lumière.

La délicatesse du tissu diffusera la lumière extérieure et estompera la perspective.

Les vitrages

Réalisés dans des étamines, dans des tissus fins et transparents, les vitrages sont solidaires des parties mobiles des fenêtres (battants ou impostes). Plus ou moins froncés, présentant plus ou moins de finitions décoratives, les vitrages se présentent sous plusieurs finitions.

  • Vitrages tendu :

Ils sont fixés et retenus sur le battant de la fenêtre en haut et en bas au moyen de tringles plates

  • Vitrages tendus étranglés

Plus strictes, ils sont resserrés en leur milieu, soit par un ruban, soit par une mini embrasse.

  • Vitrages flottants

Ils sont fixés sur le battant de la fenêtre seulement dans sa partie supérieure.

  • Vitrages en brise bise

Semblables aux vitrages flottants, ils sont plus courts et se fixent sur la partie mobile de la fenêtre au niveau du petit bois supérieur.

  • Vitrages « Bonne Femme »

Fixés en haut de la fenêtre, l’ouvrant et la partie inférieure sont bordé d’une bande froncée, retenus par une embrasse volantée réalisée dans le même tissu.